Benjamin Pemier condamne la conduite de l’armée et de la force de l’ordre au Congo

Sa Sainteté le Patriarche Benjamin Pemier Abboud condamne la conduite de l’armée et de la force de l’ordre en République démocratique du Congo.

Il a affirmé que l’armée et la force de l’ordre congolaises se rendent coupables jour après jour de violations graves et répétées des droits humains ainsi que de recours excessif à la force et même d’assassinat des fidèles chrétiens innocents.

 Sa Sainteté prie Le Seigneur de venir en aide à la population innocente et aux fidèles Chrétiens qui souffrent de cette répression terrible, injustifiée, inhumaine, dégradante et criminelle.

Sa Sainteté entend saisir immédiatement le Secrétaire Général des Nations Unies pour lui manifester ses préoccupations au sujet de la sécurité du clergé, des religieuses et des fidèles de l’Église de l’Unité et d’autres Églises Soeurs.

 Mardi 2 janvier 2018

Bureau de Presse de Sa Sainteté Benjamin Pemier Abboud Patriarche de l’Église de l’unité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.