Message de Benjamin Premier Abboud pour le Dimanche de Pâques « Viens Seigneur ! Maranatha ! מרנא תא: maranâ thâ’ ! » (Apocalypse 22:20)

1er Avril 2018

PATRIARCAT DE L’ÉGLISE DE L’UNITÉ

Dimanche 1er avril 2018 : Message du Patriarche Benjamin Premier Abboud adressé au monde, cette année, à l’occasion du Dimanche de Pâques.

* * *

1. « Viens Seigneur ! Maranatha ! מרנא תא: maranâ thâ’ ! » (Apocalypse 22:20)

Mes bien-aimés,

Le Christ est ressuscité Alléluia !

Par cette acclamation surgit l’espérance qui nous permet de surmonter les épreuves dans un monde durement éprouvé.

Oui, mes bien-aimés, en perdant tout espoir nous devenons fatalistes, nous nous enfermons dans l’immobilisme et nous sombrons dans le découragement .

Mais, par la résurrection, Jésus nous offre la certitude de l’existence éternelle de sa divinité, l’espérance de vivre auprès de lui et l’attente de son retour pour nous sauver de Lucifer et de ses anges rebelles et nous sauver de nos frères et sœurs humains qui ont le plus besoin de la miséricorde de Dieu .

Contemplons jour et nuit le retour de Jésus dans la gloire.

Jésus nous a promis de venir en disant : « vous verrez le Fils de l’homme … venir sur les nuées du ciel» (Matthieu 26.64).

L’Apocalypse de Jean s’achève sur ce témoignage de Jésus ressuscité : « Oui, je viens ! ». Ce à quoi Jean répond « Amen ! Viens, Seigneur Jésus ! ».

Nous vivons dans un état critique de l’histoire de l’humanité et notre seul espoir de paix reste cette venue tant attendue de notre Dieu Jésus Christ : « que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel » (Matthieu 6.10).

Cette « bienheureuse espérance » (Tite 2.13) peut nous permettre d’échapper au terrorisme et au machiavélisme politique qui alimentent jour après jour le feu d’une troisième guerre mondiale.

2. Mes bien-aimés, nous sommes déjà en Dieu comme les poissons dans l’eau ! Cette certitude nous a été donnée par la Parole de Dieu et est conffirmée par le mystère de l’Eucharistie.

Je vous parle de certitude et non de foi sachant que Jésus nous a donné la preuve scientifique de la transsubstantiation par le miracle de Lanciano en Italie.

Aussi, je vous demande de vous pencher vers ce miracle eucharistique pour mieux vivre ce grand mystère et votre foi en ce Dieu d’amour qui s’est incarné en Marie, Sa Mère et la notre.

Ce Jésus que nous avons crucifié est vraiment ressuscité et ne cesse de rester avec nous jour et nuit jusqu’à la fin de notre vie terrestre.

Ce Jésus est l’ami le plus fidèle et le soutien le plus rassurant sur les routes du temps !

3. Tu es en nous et avec nous

Tu es le Verbe, le Vrai Dieu, le Vivant et la Vie !

Pas de paix sur la terre sans Toi !

Nous Te prions pour les consacrés, Ton peuple d’enfance les palestiniens musulmans, juifs et chrétiens !

Nous Te prions pour l’Égypte et tous les pays africains, asiatiques, australiens, européens et américains !

Nous Te prions pour tous les pays du monde, là où tant de sang continue à être versé !

Nous Te demandons la paix pour toute l’humanité et particulièrement les pays qui sont toujours menacée par le danger de guerres.

Montre Toi à nous comme Tu l’as fait à Saint Paul après ta résurrection pour faire de nous Tes disciples !

Aide les évêques et prêtres à connaître de plus en plus Ton mystère de Pain de vie éternelle, rompu et distribué pour nourrir Ta présence en nous !

Donne-nous, à nous aussi, la force de célébrer quotidiennement la Sainte et Divine Liturgie !

Donne nous la bonté et la charité nécessaires pour une solidarité généreuse envers ceux qui souffrent et meurent de misère et de faim, et ceux qui sont décimés par des épidémies ou touchés par des catastrophes naturelles !

Que la puissance de Ta Résurrection nous approche de plus en plus de Toi !

Nous T’aimons Seigneur !

Nous espérons en Toi !

« Toi seul tu as les paroles de la vie éternelle » (cf. Jn 6, 68).

Le Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité !

Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !

Joyeuse fête de la Résurrection !

Avec ma bénédiction apostolique au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen

+++ BENJAMIN PREMIER ABBOUD

Patriarche de l’Église de l’unité et votre serviteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.