Sa Sainteté Benjamin Premier met en garde ceux qui violent les conventions internationales en prétextant que l’Église de l’Unité n’est pas reconnue dans leurs pays

Mes bien-aimés,

L’église de l’Unité a son Siège Apostolique à Bruxelles et le Patriarcat est officiellement publié au Moniteur Belge (Journal Officiel).

Tous les pays représentés en Belgique doivent respecter les institutions belges et les personnes morales légalement déclarées et publiées au Moniteur belge.

En plus, toutes les églises qui ont rejoint l’église de l’Unité conservent leurs dénominations et leurs reconnaissances étatiques.

Ceux qui disent que l’église de l’Unité n’est pas reconnue dans votre pays commettent une violation grave des conventions signées avec la Belgique parce que :

  • d’une part, l’église de l’Unité est reconnue en Belgique ; votre état doit respecter toutes les personnes morales déclarées en Belgique et,
  • d’autre part, vos églises sont reconnues dans vos pays respectifs et l’église de l’Unité bruxelloise vient faire l’unité entre elles dans votre pays.

Tous ceux qui vous disent nous ne pouvons pas vous aider en telle ou telle chose parce que l’église de l’Unité n’est pas reconnue chez nous, se trompent et manquent gravement de respect aux conventions internationales qui lient vos pays avec la Belgique.

Les orthodoxes doivent rester orthodoxes !

Les catholiques doivent rester catholiques !

Les protestants doivent rester protestants !

Les gallicans doivent rester gallicans et, les anglicans doivent rester anglicans !

Que personne ne vous trompe mes bien-aimés ! Soyez vigilants et ne vous laissez pas faire avec les personnes qui méconnaissent les conventions internationales et font semblant d’ignorer la reconnaissance de votre Siège Apostolique par la Belgique.

Votre serviteur

++++ Benjamin Premier